Comment to 'Dr. Guillemant. Nous ne sommes pas au sein d’une crise sanitaire, mais en pleine révolution politique, sociale et anthropologique, au niveau mondial, plus particulièrement dans les pays développés.'
  • C'est difficile de faire mieux comme démonstration. Il y a 8 mois, un graphique similaire existait déjà. Oui, parce qu'il y a 8 mois, après la "première vague", on voyait déjà très bien que la surmortalité globale était faible. C'est le seul paramètre à suivre et il est vérifiable par tout le monde.

    Malheureusement, on dirait que tant que ça n'est pas validé par la télé, ça n'a aucun effet. Pas de bol, elle est du côté des embrouilleurs de cerveaux qui citent des tonnes de chiffres en évitant soigneusement le plus important. On comprend bien pourquoi. Celui-ci suffit à démonter tous les autres, à déculpabiliser la population et c'est la fin de l'histoire.

    0 0 0 0 0 0