• 201

Que se passe t il de nos jours

Je ne veux pas  faire avoir peur à personne, mais dans quel monde vit on. Homicide à Assesse un homme a tué sa compagne cette nuit.  Un homme bat sa femme, en dehors de chez lui, il est quelqu'un de très gentil. On ne penserait pas cela de lui et la femme n'ose rien dire. Le monde devient fou. Où trop de gens sur terre.

Replies (12)
  • C'est un questionnement intéressant! Je me rappelle une expérience faite avec des rats. Deux ou trois couples mis dans un espace fini. Après x générations, donc trop de rats occupant l'espace, agressivité très forte, mères délaissaient leurs rejetons, ... bref le chaos, plus de règles suivies par l'espèce (peut-on parler d'individualisme?)

    • Ou instinct de survie, la loi du plus fort...la nature n'est pas tendre. Tant que tout le monde peut vivre ça va, à partir du moment où ce n'est plus le cas, c'est chacun pour soi. Difficile de juger quand on ne connaît pas la vie des autres, qu'est-ce qui les pousse à agir ainsi ? De plus de nos jours tout se sait assez rapidement, on sait ce qui se passe en dehors de sa ville, on pense donc que les cas se multiplient mais c'est juste qu'avant on ignorait ce qui se passait en dehors de notre ville. Sans oublier les médias qui adorent relayer se genre d'infos et avec internet et ses algorithmes, un clic suffit pour qu'on se ramasse tout ce qui passe sur le sujet. Même si on ne peut nier une augmentation de la misère et donc de l'agressivité.

    • Le cas dont tu parles, le gars sortait de prison pour coup et blessure et elle est retournée chez lui. Les gens qu'on a interviewer disent ne pas être étonner car ils l'ont vu la traîner à terre plusieurs fois.

      • @imback  peut on encore faire confiance. Il y en a encore. il faut surtout pas faire de généralités. Mais s'il faut commencer à se méfier de tout, on en finira plus. BONNE  CHANCE A TOUS.

        • Bien sûr Fleurbleue, heureusement, c'est bien pour ça que j'attire ton attention sur ce cas précis, un récidiviste. Et elle peut-être qu'elle était sous dépendance affective, on ne sait pas. On peut se demander pourquoi elle est retournée chez lui puisqu'il la battait.

        • Aaaahhhh si la je panique .... La victoire du mensonge et de l injustice ..... Je ne parle pas du cas invoqué ... Mais de ce qu il m est imposé de vivre .... Le Méchant a tous les droits .... Le gentil de voit réconforte par les détenteurs de l autorité qui reconnaissent par leur non implication  que le Méchant a raison, qu être lénifiant, qu accepter ... Est la meilleure chose a faire.   Bonne nuit

        • Assez peu clair! Auriez-vous été victime d'un(e) agresseur(se) qui n'aurait pas été reconnue comme tel(le)? Et c'est vous qui auriez porté le chapeau? (cela étant dit, il ne faut pas confondre "justice" et "application du droit ou de la loi".

          • Imback non le dépendant affectif n'est pas maso, il a besoin d'être aimé pas d'être battu et mettra fin a son histoire beaucoup plus rapidement qu'un autre s'il ne reçoit pas ce qu'il attend, c'est à dire de l'affection.

            C'est tellement fréquent que la victime retourne vers son bourreau voir même souvent vers un autre qu'il doit y avoir un trouble quelque part. Il y a aussi beaucoup de gens qui ont besoin de souffrance, comme ceux qui se scarifient la peau par exemple. A mon avis c'est plus proche de cela. C'est pour cela que l'on dit aujourd'hui que le pervers n'est pas forcément celui qu'on pense.

            On trouve finalement peu de femmes qui ont été battues une fois ou deux par la même personne, juste par mauvais choix, ce sont toujours des histoires qui traînent en longueur et qui surtout se perpétuent.

            C'est pourquoi je pense que ça a toujours existé et que ça existera toujours.

            • fleurbleue20 , éteint ta télé, n'achète plus de journaux et n'écoute plus la radio (sauf la musique, si tu veux). Tu vas gagner beaucoup de temps que tu vas pouvoir passer avec de belles personnes car, débarrassée des lunettes grises des médias, tes yeux verront qu'ils y a encore beaucoup de ces belles personnes autour de toi. Bien plus que ce que les médias veulent te faire croire. :)

              • Pourtant les médias embellissent vachement la situation et pour se faire ils font diversion en utilisant des faits divers, je jette un oeil sur la première demi page de "La Meuse" à chaque fois que je vais chez le paki, c'est toujours des titres qui n'ont rien à faire en première page. Mais oui, la tv mieux vaut la jeter on y apprend rien depuis des années. 

                Mais je ne conseillerais pas de fermer les yeux,  il y a des tas de "petits" média indépendants qui font bien leur boulot aujourd'hui et mieux vaut être au courant de ce qui se passe dans le monde et surtout chez nos voisins histoire de ne pa tomber brutalement dans la réalité. Par contre, il est fort possible que vous préfériez les bêtises des médias traditionnels, l'actualité, la vraie est de plus en plus "saignante" au point que chaque année je me demande si on aura un noël blanc, cette année, je me dis qu'il se pourrait qu'il soit noir.

                • Fermer les yeux sans savoir sur quoi, ni surtout pourquoi, c'est un peu comme croire au Père Noël, croire que quand on rouvrira les yeux, tout aura disparu et que ça ira bien.

                  Maintenant, ouvrir les yeux et regarder toujours dans la même direction n'est pas plus aidant, on ne peut pas comprendre un problème complexe en ne le voyant que sous un seul angle.

                  J'ai essayé les 2 approches et aucune d'elles n'a fait mon bonheur. Je suis ainsi fait que je ne peux pas me "faire une raison", j'ai besoin de comprendre en profondeur. Ça a été long et j'ai eu de la chance d'y arriver. A défaut de m'apporter la félicité, ce parcours m'a rendu libre, c'est déjà bien. :)

                  Pour d'autres personnes, c'est plus simple, elles ont la capacité de se satisfaire de "méthodes" pour mener leur vie, elles n'ont pas besoin de comprendre sur quelles lois de la nature ces méthodes reposent. J'avoue envier un tantinet ces personnes... ;)

                  Bref, il en faut un peu pour tout le monde. :)