• 244

Les dates qui représentent quelque chose de particulier ont-elles ou non une importance pour vous ?

On a parlé beaucoup de la fête des mères lors du confinement. Des gens étaient atterrés que des magasins ne soient pas ouverts pour pouvoir faire un cadeau le jour J ! La fête des pères arrive, il me semblait donc opportun de poster ce sujet.

Mais pas seulement, je parle absolument de tout.. anniversaires, fêtes de toutes cultures confondues, dates de perte d'un être cher, mariages, divorces,..

0 0 0 0 0 0

😊  Il n'y a pas de mauvaises réponses, tout avis est le bienvenu, participez, osez, ne soyez donc pas timide... 😊

Replies (15)
  • Pour ma part, il est clair que ça me fait plaisir si des gens proches me souhaitent un "bon anniversaire" mais je n'en ferai pas un plat si ils oublient. Si cadeau il y a je le prendrai mais je n'en ai pas besoin. Je préfère une attention spontanée à laquelle je ne m'attendais pas plutôt que quelque chose qui me paraît "imposé" si on y réfléchit bien.

    Il m'est arrivé de faire une fête, un repas de Noël avant la date car des gens travaillaient aux dates "dites jour J" et il n'y avait aucune différence pour nous. Le but est de nous réunir et de passer un bon moment.. peu importe le jour.

    Il m'est totalement égal de fêter la St Valentin qui, à mon sens, n'est qu'une journée marketing de plus. Les restos bondés, l'invitation qui a lieu car c'est soit-disant le jour de.. Non, pas pour moi mais j'apprécierais une soirée cocooning (pas forcément ce jour-là) toute en simplicité et en tranquillité. Certes, je peux dire bonne fête, je ne dis pas le contraire mais je n'ai pas besoin de ce jour pour montrer à l'autre que je tiens à lui !

    J'ai plein d'autres choses à dire mais je vais attendre vos avis ;-)

    1 0 0 0 0 0
    • Je n'ai rien à ajouter à ce que tu as dit, pour moi c'est la même chose. En plus j'ai très mauvaise mémoire pour les dates. En général on ne m'en veut pas trop pour les avoir oubliées,, parce que les gens qui comptent j'y pense toute l'année et ils le savent. Donc ce n'est pas vraiment un problème. C'est aussi délicat de souhaiter un bon anniversaire à quelqu'un dont on sait qu'il est seul et quand on imagine que sa journée sera exactement comme toutes les autres.

      Remarquez aussi que l'informatique est aussi là pour nous rappeler de partout les dates "importantes" et que ça devient de moins en moins une réelle intention, du moins pour ce qui est du souvenir.

      Tout le monde connait ça sur Facebook par exemple. Vous avec un tas d'amis qui ne vous adressent pas la parole de toute l'année, et puis qui viennent écrire "bonne anniversaire" sur votre mur. C'est pour le moins hypocrite, c'est d'avantage pour paraître attentionné aux yeux de tous.

      C'est même précisément ça qui m'a décidé à "fermer" mon compte qui n'a pas servit bien longtemps.

      0 0 0 0 0 0
      • Oui en effet, sur FB, c'est de l'hypocrisie pour la plupart et les rappels dans les phones aident beaucoup aussi. Par contre, je fais très attention de ne pas oublier mes proches car beaucoup d'entre eux seraient blessés et attristés de ne pas recevoir un petit sms ou un appel.


        0 0 0 0 0 0
      • Même vision des choses pour moi, je n'attache pas d'importances aux dates. Avec ma première compagne on n'y prêtais pas attention. On se faisait des restos quand on en ressentais l'envie, même choses pour les cadeaux, je lui en offrais quand je voyais quelque chose dont je savais qu'elle apprécierait. 

        En ce qui concerne Facebook j'ai mis ma date de naissance invisible pour les autres, et donc il ne signale pas ma date d'anniversaire, je suis tranquille. 

        Avec ma seconde compagne c'était l'inverse, elle était accro aux dates, donc j'y faisais attention car je savais que ça lui faisait plaisir, alors que personnellement je préfère la spontanéité d'inviter au resto sans aucune raison si ce n'est le plaisir spontané.

        0 0 0 0 0 0
        • Donc tu étais toi-même avec la 1ère et tu as voulu un peu "changer" pour faire plaisir à la 2ème si je comprends bien ? Elle n'aurais pas accepté si tu t'étais laissé allé à passer les dates ?

          Donc je voulais juste que tu précises si tu as simplement fais des concessions naturellement ou si tu as dû te forcer pour lui faire plaisir ?

          La spontanéité vient souvent du coeur et c'est tellement plus agréable.. en effet !

          0 0 0 0 0 0
          • C'est vrai que si je m'apercevais que ça pose un problème avec une personne, je ferais attention surtout si il n'y a que ça comme problème. Un rêve :-)

            0 2 0 0 0 0
            • Oui, je ferais pareil car ce n'est qu'un détail finalement et si il ne faut que ça pour faire plaisir.. bagatelle à côté du reste :-))

              0 1 0 0 0 0
            • Ce qui m'interpelle beaucoup plus, ce sont les gens qui sont hyper tristes à la date anniversaire d'un décès ou le 1er novembre ! J'ai perdu des gens très, très proches mais je n'ai pas besoin d'une date pour penser à eux, ce qui peut me rendre un peu triste ou, au contraire, amusée selon la pensée qui me vient à l'esprit. Je connais même une personne qui ne sort pas , ne téléphone pas, enfin bref.. ne fait absolument rien à part pleurer et se morfondre à la date à laquelle un de ses proches est décédé. Je ne blâme pas cette personne mais j'aimerais comprendre pourquoi ce jour uniquement et le lendemain, elle peut faire la fête comme si de rien était.. je suis perdue dans son raisonnement.

              0 0 0 0 0 0
              • Oui, je peux comprendre en effet et tout ça fait partie du caractère je pense, de la façon de traiter le positif et le négatif. Il me semble que 2 personnes totalement différentes ayant subi exactement le même drame vont chacune réagir différemment.

                Tu dis les enfants, tu en as donc plusieurs et je suppose qu'ils ne réagissent pas tous de la même manière ?

                0 0 0 0 0 0
                • Non, mais comme je l'ai dit de toute façon leur réaction varie au fil du temps qui passe. Mais je doute que ça leur donne envie de danser un jour, pour l'un comme pour l'autre. Je crois qu'une maman et un papa c'est un manque éternel quand ils ne sont plus là.

                  Je crois aussi qu'on peut décider d'enterrer un mauvais souvenir pour de bon, mais je ne crois pas qu'on peut décider de quand il refera surface. 

                  0 0 0 0 0 0
                  • C'est justement sur ce point que je voulais en venir.. Quand la douleur refait-elle surface ? Et pour beaucoup, la date est un déclencheur !

                    0 0 0 0 0 0
                  • J'attache très peu d'importance au fait que l'on me souhaite ou non mon anniversaire, je n'ai par contre jamais oublié la fête des mères, celle des pères, et bien sûr leurs anniversaires  respectifs. En ce qui concerne les décès, je ne vais pas au cimetière, je n'ai pas besoin de me recueillir sur une tombe ou une pelouse pour songer à ceux que j'ai aimé et sont morts, ce qu'il y a dans ces lieux ne sont que cendres ou os, ce qui était "eux" est en moi, dans mon cœur et mon esprit.

                    0 0 0 0 0 0
                    • Pour les morts, je suis d'avis qu'il n'y a que dans notre mémoire qu'ils peuvent survivre. Donc, je ne vais pas non plus au cimetière.

                      0 0 0 0 0 0
                      • Pareil que toi et Baloo, jamais je ne me rends au cimetière de moi-même.. cela n'a aucun intérêt pour moi. Par contre, j'y vais de temps en temps car je sais que ça tenait vraiment à coeur à une personne qu'on ne "l'abandonne" pas là.. il m'arrive donc d'honorer sa volonté. 

                        0 0 0 0 0 0
                      Not logged in users can't 'Comments Post'.
                      •  · 327 views
                      Info
                      Added:
                      Changed: